MISSILE EN POLOGNE : ZELENSKY «NE SAIT PAS CE QU'IL S'EST PASSÉ», MAIS ACCUSE LA RUSSIE

Le président ukrainien a tenu des propos confus au sujet du projectile tombé sur un village polonais : «Il est impossible d'affirmer quelque chose de précis aujourd'hui», a-t-il déclaré... tout en affirmant qu'un «missile russe» était en cause. Le président ukrainien Volodymyr Zelensky est-il confus après des déclarations faites à la hâte ? Le dirigeant a déclaré le 17 novembre «ne pas savoir ce qu'il s'est passé» en Pologne où un missile est tombé deux jours plus tôt, après avoir pourtant soutenu que le territoire polonais avait été victime d'une frappe russe. «Je ne sais pas ce qu'il s'est passé.

 

Nous ne savons pas avec certitude. Le monde ne le sait pas. Mais je suis sûr que c'était un missile russe», a-t-il déclaré lors d'un forum économique, cité dans un communiqué de la présidence ukrainienne. «Je suis sûr que nous avons tiré depuis des systèmes de défense aérienne» a-t-il également affirmé, avant de compléter son propos en précisant qu’«il est impossible d'affirmer quelque chose de précis aujourd'hui», en réponse à une question sur l'incident. «Ce n'est qu'après l'enquête qu'il sera possible de tirer des conclusions», a ajouté le chef d’Etat, indiquant que des experts ukrainiens allaient participer à l'enquête internationale chargée de faire la lumière sur cet événement.

 

Lire aussi Missile en Pologne : la Hongrie recadre Zelensky et l'invite à s'exprimer de «manière responsable» La Russie a démenti à plusieurs reprises avoir tiré le missile qui a terminé sa trajectoire en Pologne le 15 novembre en tombant sur un village près de la frontière avec l'Ukraine, causant la mort de deux civils. Varsovie, de son côté, a jugé «hautement probable» qu'il s'agisse d'un projectile antiaérien ukrainien. De la même manière, une série de déclarations d’alliés de Kiev, du président américain Joe Biden au secrétaire général de l’OTAN Jens Stoltenberg en passant par la ministre de la Défense belge, ont abondé en faveur de la thèse d'un missile du système ukrainien de défense antiaérien.

 

Le ministre ukrainien des Affaires étrangères, Dmytro Kuleba, a toutefois déclaré le 17 novembre que la Russie, quel que soit l'auteur de la frappe, était «entièrement responsable», après avoir estimé lors d’une réaction à chaud que la version de Moscou relevait d’une «théorie du complot». En savoir plus sur RT France : https://karukeranews.net/u/2z

0
0
0
0
0
0
0 0 71
Submit comment
    No comments yet

MISSILE EN POLOGNE : LA HONGRIE RECADRE ZELENSKY ET L'INVITE À ÊTRE RESPONSABLE

MISSILE EN POLOGNE : VERS LA GUERRE TOTALE ?/VAN RUYMBEKE : UN JUGE CONTRE LES PARADIS FISCAUX

DEVANT LE G20, ZELENSKY PLAIDE POUR LA FIN DE LA GUERRE MAIS REFUSE DES ACCORDS DE MINSK 3

Le president ukrainien accuse Moscou de "terroriser et de tuer des civils"

Zelensky critique ouvertement la neutralite d'Israel

BULLETIN N109. UKRAINE VS POLOGNE, UKRO-LGBT VS ORTHODOXIE

"ZELENSKI EXASPÈRE TOUT LE MONDE ! Y COMPRIS BIDEN ET MACRON !" - ERIC DENÉCÉ

POLOGNE : ESPACE AÉRIEN DAVANTAGE SURVEILLÉ ET PRÉPARATION D'UNITÉS MILITAIRES

Submit media
Enter your nickname

Show

Show

Enter your email address and we will send you an email explaining how to change your password or activate your account.

Back to login form

Close