MOSCOU : L'USINE AUTOMOBILE «MOSKVITCH» A REPRIS LE TRAVAIL APRÈS LE DÉPART DE RENAULT

L'usine Renault de Moscou, nationalisée par la Russie sur fond de sanctions occidentales, produit désormais des voitures Moskvitch qui seront vendues début 2023. Le maire de Moscou était présent à la cérémonie de lancement de la production. Le vice-premier ministre de la Fédération de Russie et ministre de l'Industrie et du Commerce Denis Mantourov ainsi que le maire de Moscou Sergueï Sobianine ont inauguré une ligne d'assemblage de voitures dans l'usine automobile «Moskvitch» ce 23 novembre à Moscou.

 

«Six mois ne sont pas écoulés depuis et nous relançons l'usine que Renault a quittée en se retirant du marché russe. Beaucoup de gens ont sans doute pensé alors que c'en était fini de l'industrie automobile russe. En réalité cet événement a stimulé à son tour le lancement d'une nouvelle production», s'est réjoui Sergueï Sobianine. Cette marque emblématique de l'ère soviétique, qui avait interrompu sa production, l'a relancée dans l'ancienne usine du constructeur français Renault contraint de quitter la Russie en mai sur fond de sanctions et de pressions internationales.

 

Le groupe français avait cédé en mai dernier sa participation majoritaire (67,69%) dans le groupe Avtovaz, le géant automobile russe avec la marque Lada, au NAMI, l'institut russe de recherche et de développement des automobiles et des moteurs. Le groupe a conservé une option de rachat sur une période de six ans. Renault a aussi vendu son usine de Moscou. Plusieurs dizaines de milliers d'emplois à la clé Le premier modèle produit est un crossover Moskvitch 3 urbain à essence et à boîte manuelle ou automatique.

 

Les ventes du véhicule commenceront dès janvier 2023, et il sera disponible dans toute la Russie en mars. Le chef du ministère de l'Industrie et du Commerce a noté que la priorité de l'usine sera la production de voitures électriques, qui seront lancées à la fin de 2025. Selon le ministère de l'Industrie et du Commerce de la Russie, le lancement de la production à grande échelle engendrera la création d'emplois pour environ 40 000 personnes.

 

Il est prévu un démarrage progressif avec 600 véhicules produits en 2022, pour terminer avec 100 000 véhicules par an à terme. Selon l'agence Reuters, Moskvitch développera un partenariat avec le constructeur chinois JAC Motors. Moskvitch est aussi associé au constructeur russe de camions Kamaz, partenaire technologique de l'usine. En savoir plus sur RT France : https://karukeranews.net/u/3p

0
0
0
0
0
0
0 0 54
Submit comment
    No comments yet

GUERRE EN UKRAINE : RETOUR DES UKRAINIENS DANS LA RÉGION DE KHERSON

BULLETIN N°108. KALIBRAGE MASSIF, FIN DES SANCTIONS, NÉGOCIATIONS MOSCOU-WASHINGTON

DES CAMIONS ÉTONNANTS QUI ONT BRISÉ LE SYSTÈME

JT DU JEUDI 24 NOVEMBRE 2022 PRÉSENTÉ PAR MANUELA SIKE DOUMBE

DES MISSILES RUSSES FRAPPENT L'ENTREPÔT DE YUZHMASH À DNEPROPETROVSK

VOICI COMMENT DÉBLAYER LA NEIGE

COMMENT CES SALARIÉS ONT REPRIS LE POUVOIR DANS LEUR ENTREPRISE

LA TURQUIE ET LA RUSSIE VONT «LIVRER GRATUITEMENT» DES CÉRÉALES EN AFRIQUE, SELON ERDOGAN

Submit media
Enter your nickname

Show

Show

Enter your email address and we will send you an email explaining how to change your password or activate your account.

Back to login form

Close