Comment protéger son potager en hiver ?

il y a 6 mois 287

Ce textile très léger à base de polypropylène non tissé tout d’abord de gagner 3 ou 4 °C par rapport à la température mesurée sous abri au milieu du jardin, ce qui peut faire toute la différence pour les plantes sensibles au gel. Laissant passer la lumière, il produit un effet de serre. Perméable à l’eau et à l’air, le voile d’hivernage empêche aussi les plantations de se déshydrater. Enfin, il s’avère très résistant aux intempéries, telles que la grêle.

Aux premiers signes de froid, couvrez de voile d’hivernage les plantations fragiles, sans plaquer le tissu sur les feuilles, cela évite le risque de pourriture. Maintenez-le au sol avec des pots en terre cuite retournés, des tuiles ou de gros galets. Pensez à le soulever de temps en temps pour aérer vos cultures.

Déroulez les voiles d’hivernage sur les salades, la mâche, le cresson, l’oseille, les radis… tous les semis et les repiquages récents susceptibles de geler.

Faciles à utiliser et peu onéreux, ces petits tunnels en accordéon se plient et se déplient à votre gré. Réchauffant le sol rapidement, ils protègent vos cultures du froid en hiver, mais aussi de la pluie et des nuisibles. Il existe aussi des tunnels qui ne se replient pas, qui sont tout autant efficace.

Pour les plantes en pot, entreposez-les au chaud si elles sont gélives. Les racines des plantes en pot souffrent en effet plus du froid qu’en pleine terre. Si possible, rentrez vos pots dans une serre ou une véranda, voire dans votre maison à la lumière du jour. Attention néanmoins à ne pas les placer près d’une source de chaleur excessive, telle que qu’un radiateur ou une cheminée.

Si vos pots doivent rester dehors, soit parce qu’ils sont trop lourds, soit parce que vous n’avez pas d’abri, plusieurs solutions s’offrent à vous pour les protéger du gel : surélevez les pots, en les posant, sans leurs soucoupes, sur des cales en bois. Mettez une couche isolante de paille ou de polystyrène entre le pot et le sol ; enveloppez les pots de plastique à bulle, ou de paille et de toile de jute, ou encore de carton ; installez un brise-vent devant les pots afin de les protéger du vent, qui refroidit l’atmosphère.

Lire l’article complet